Publié le

L’apport de CO2 dans une culture de cannabis

co2-cannabis

Dans la culture de cannabis en intérieur, l’apport de dioxyde de carbone (CO2) peut jouer un rôle important dans l’amélioration de la croissance et de la production de la plante. Dans cet article, nous allons explorer l’importance de l’apport de CO2 dans une culture de cannabis et comment cela peut être réalisé.

Le CO2 est un gaz vital pour les plantes, car il est utilisé dans le processus de photosynthèse pour produire des glucides et de l’oxygène à partir de l’énergie lumineuse. Les plantes absorbent naturellement le CO2 de l’air, mais à des niveaux qui sont souvent insuffisants pour une croissance optimale. L’apport supplémentaire de CO2 dans l’air ambiant peut aider à stimuler la croissance et à augmenter le rendement de la culture.

Pour les cultivateurs en intérieur, il est possible d’ajouter du CO2 à l’environnement de culture en utilisant des générateurs de CO2, des bouteilles de CO2 ou des sacs de CO2. Les générateurs de CO2 sont souvent utilisés dans les grandes cultures, tandis que les sacs de CO2 peuvent être plus appropriés pour les petites cultures. Les bouteilles de CO2 sont également une option, mais elles nécessitent une surveillance et une manipulation attentives.

Il est important de mesurer le niveau de CO2 dans la salle de culture pour éviter une accumulation excessive qui pourrait être nocive pour les plantes et les cultivateurs. La concentration de CO2 recommandée pour une croissance optimale des plantes de cannabis est de 1000 à 1500 parties par million (ppm) pendant la phase de croissance, et de 1200 à 1800 ppm pendant la phase de floraison.

Il est important de noter que l’apport de CO2 ne doit pas être considéré comme une solution miracle pour une croissance de qualité supérieure. L’apport de CO2 doit être utilisé en combinaison avec une alimentation en nutriments appropriée, un éclairage adéquat et une ventilation adéquate pour atteindre les meilleurs résultats.

En conclusion, l’apport de CO2 peut jouer un rôle important dans la croissance et la production de cannabis en intérieur. Les cultivateurs doivent surveiller attentivement la concentration de CO2 pour éviter les niveaux dangereusement élevés et maintenir des niveaux appropriés pour la phase de croissance ou de floraison. Cependant, l’apport de CO2 ne doit pas être considéré comme une solution miracle et doit être utilisé en combinaison avec d’autres pratiques de culture appropriées pour obtenir les meilleurs résultats.